École de management : top 3 des langues à maîtriser

Être multilingue est un énorme avantage pour les jeunes diplômés en quête d’un nouvel emploi. Pour cette raison, les écoles de commerce avantagent l’étude des langues étrangères afin de simplifier l’insertion professionnelle des étudiants. Via ce guide, découvrez les trois langues à maîtriser en fin d’étude de management.

La langue de Shakespeare 

L’anglais est la première langue que vous devez connaître en plus de votre langue maternelle. Approximativement 53 pays utilisent cette langue en tant que langue officielle et plus de 400 millions d’individus l’appellent leur langue maternelle. Il n’est pas surprenant que les grandes écoles de commerce intègrent l’anglais dans les programmes de leurs étudiants. Car l’anglais est très important pour les futurs jeunes diplômés qui souhaitent s’intégrer facilement dans le monde du travail et pouvoir négocier professionnellement.

Cela peut vous intéresser : Optez pour une mascotte gonflable pour votre festival

Les atouts 

Imaginez que vous voulez créer une entreprise en France et que vous ayez la possibilité de collaborer avec des partenaires aux États-Unis, en Chine, au Canada ou dans d’autres pays anglophones. Dans de telles situations, les barrières linguistiques peuvent devenir un obstacle majeur à la réalisation des projets et à l’établissement de bonnes relations commerciales. Participer à une formation en anglais peut être très utile ici. Certaines écoles de management proposent donc des cours d’anglais dispensés par des professeurs étrangers. 

En Suisse, les travailleurs anglophones gagnent 18% de plus que les autres travailleurs exerçant la même profession. D’où l’importance de s’inscrire dans une des meilleures écoles de management.

A lire également : Protection et options avancées : Les garanties de Hub Pro Transport pour vos cartes conducteurs

L’espagnol : deuxième langue 

L’espagnol est la seconde langue la plus parlée au monde après l’anglais. C’est la langue officielle d’au minimum 22 pays et la langue maternelle d’environ 7 % de la population mondiale. Elle existe également dans le monde de l’entreprise. Elle a été adoptée en tant que langue officielle par de grandes organisations telles que :

  • l’Union européenne, 
  • l’UNESCO, 
  • l’IUT,
  • le GATT. 

Idéal pour ceux qui souhaitent partir étudier en Amérique

C’est aussi la langue de la communauté hispanophone aux États-Unis, ce qui la rend idéale pour ceux qui souhaitent étudier aux États-Unis. Il s’agit d’une excellente opportunité pour les étudiants des principales écoles de commerce de travailler avec les communautés d’Amérique latine et d’Afrique du Nord. De plus, l’espagnol est une langue dérivée des langues romanes, les Français peuvent donc facilement comprendre l’espagnol.

Maîtriser le portugais : un fort potentiel

Dans le monde, le portugais est parlé par approximativement 200 millions de personnes. Peu d’étudiants sont intéressés à apprendre cette langue, c’est pourquoi maîtriser le portugais présente un grand potentiel, car cela réduira encore davantage la concurrence dans l’univers des affaires.

Une belle opportunité économique

Par conséquent, parler portugais alloue aux nouveaux diplômés l’occasion de travailler dans les pays BRICS :

  • le Brésil, 
  • la Russie, 
  • l’Inde, 
  • la Chine
  • l’Afrique du Sud. 

Ce sont des pays émergents à fort potentiel économique. De plus, plusieurs sociétés multinationales étendent actuellement leurs opérations et s’implantent dans des pays à croissance rapide tel que le Brésil. De plus, l’espagnol est l’une des matières enseignées dans les grandes écoles de management.

Related Posts -