Comment choisir le conteneur isotherme qu’il faut ?

Le transport de certains produits, alimentaires en l’occurrence nécessite un soin adapté pour assurer leur conservation. Parmi ces soins figure l’utilisation des conteneurs isotherme afin de réguler la température adaptée à la conservation de ces produits. Ces matériaux sont utilisés lors des transports des produits alimentaires susceptibles de se dégrader lorsqu’ils  subissent un changement brusque de température. Alors le conteneur isotherme est plus qu’indispensable.  Il est donc primordial d’en faire le bon choix.

Le volume

Il existe plusieurs types de conteneurs isothermes adaptés à chaque transport maritime ou routiers. Si vous voulez en savoir plus cliquez sur le lien. Pour assurer la conservation de la qualité à ces produits il faut prendre en compte certains critères pour faire son choix. En effet les conteneurs isothermes existent sous plusieurs formes ou volume. Le volume le plus grand est celui pouvant contenir 1285 litres. Avec une porte placée à l’avant il sert souvent à la conservation des produits admis au transport maritime et donc pour une longue durée. Ensuite il existe des conteneurs isothermes de volume plutôt moyen qui est un BAC servant dans la conservation des produits sur un territoire quoique large mais moins significatif que pour un transport maritime. On peut les retrouver sur les camions de transport routier qui font les navettes sur une longue distance.  Les BO sont les plus petites boites parlant de conteneur isotherme. Ils sont souvent utilisés par les établissements gastronomiques qui font des livraisons à leurs clients ou qui se font livrer eux même des produits alimentaires. Il est évident qu’ici le trajet sera moins long et la conservation d’une moins longue durée .  Votre choix sera fait en fonction de vos activités et de vos besoins d’espace.

En parallèle : Réinventez votre communication marketing avec l'intégration stratégique des SMS

La température

L’isothermie est un terme qui semble un peu scientifique et hors de portée de tout le monde mais la réalité est tout autre. S’agissant des conteneurs il vous sera assez aisée de vérifier la qualité isothermique  en analysant son coefficient k. Le coefficient k d’un conteneur isotherme n’est rien d’autre qu’un indicateur de sa déperdition dite globale. Plus ce coefficient est faible plus vous avez l’assurance  que le conteneur est de très bonne qualité . A titre d’illustration 0,40 W/m2 est une valeur acceptable pour motiver à choisir un conteneur isotherme. Il faut aussi procéder à la vérification du système de réfrigération. En effet le conteneur bien qu’étant un isolant contre les températures extérieures possède en son sein aussi un stock de froid permettant la stabilisation thermique. Il est important de veiller au respect scrupuleux de ses différents critères pour bénéficier d’une belle et grande qualité de conservation

L’autonomie et les isolants

Enfin il est recommandé d’opter pour un conteneur autonome. Vous en tirerez plusieurs avantages comme notamment la possibilité de fonctionnement même sans électricité. On note également un gain d’espace car il est mois surchargé que les conteneurs classiques. En vous faisant accompagner d’un professionnel faite un examen des matériaux utilisés comme isolants.

Cela peut vous intéresser : Quel diplôme pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Copyright 2024. Tous Droits Réservés